Hyrule's Journey

Retour

Sirène

Catégorie : Hybride

Famille : Hybride

Habitat naturel : Lac Hylia, Gorges Gérudo

Comportement, moeurs & aptitudes : Carnivore, aquatique

Rareté : Rare ()


« Sublime et mortelle, la Sirène aime parfois à se parer d'ornements primitifs, sculptant des colliers dans les os des proies que ses charmes ont su séduire », extrait du bestaire De Nauta Prodigium par le frère Guillaume le Jeune



Cousine éloignée des Zoras, la Sirène n'a malheureusement pas suivi le même schéma d'évolution, et n'est pas capable de respirer hors de l'eau plus de quelques dizaines de minutes. Le plus souvent décrite comme une jeune femme de toute beauté, elle est mi-humaine, mi animal. Passé les hanches, les jambes se fondent en une queue de poisson recouverte d'écailles. Les quelques uns qui ont survécu à une rencontre avec une Sirène prétendent que leurs bouches sont remplies de deux à trois rangées de crocs et que leurs mains palmées sont recouvertes de ventouses, pour mieux attraper leurs proies. Les Sirènes se nourrissant exclusivement de chair humaine ou de celle de Zora, elles ont tendance à attirer les adolescents et les jeunes adultes dans une dernière étreinte avant de les noyer. Si elles sont incapables de parler, elles demeurent d'excellentes chasseresses, capables d'établir de réelles stratégies et de tromper leurs victimes. Il arrive qu'elles s'en prennent également aux femmes, mais de telles occurrences se produisent plus rarement. Quand elles prennent en chasse des Zoras, elles le font de façon plus directe. Elles mettent alors à profit leurs talents de chasseurs marins et arrachent la carotide du malheureux, soit à l'aide de leurs dents, soit de leurs doigts palmés. Ces créatures vivent dans les profondeurs et ne quittent les abysses que pour se nourrir, une à deux fois par mois, bien qu'il arrive que certaines remontent d'impressionnant cours d'eau. Quand elles le font, il n'est pas rare que plusieurs garçons d'un même village disparaissent.