Hyrule's Journey

Retour

Skulltula

Catégorie : Insectoïde

Famille : Insectoïde

Habitat naturel : Bois Perdus, Forêts, Grottes, caverne & ruines

Comportement, moeurs & aptitudes : Carnivore, nécrophage, anthropophage

Rareté : Commun ()


« La Skulltula incarne toutes les craintes d'un homme rationnel : cette araignée aussi énorme qu'immonde aime à dévorer la chair des morts quand elle ne s'attaque pas à ses propres pairs », Alarik le Grand, mage à la cour royale



– La Skulltula est un arachnide de taille démesurée (jusqu'à 1 mètre 50 au garrot environ, plus de 3 mètres d'envergure avec les pattes) qui habite pratiquement tous les recoins sombres et humides du Royaume d'Hyrule. Courante et connue de la plupart des aventuriers qui parcourent les cavernes et les ruines à la recherche de trésors, elle n'en reste pas moins un adversaire coriace. Son épaisse carapace de chitine est en mesure de la protéger de nombreux assauts classiques tandis que son venin, sa soie et ses mandibules font d'elle une tueuse sadique. La femelle est capable de paralyser des proies aussi grosses qu'un homme d'une piqûre. Le mâle, jusqu'à 5 fois plus petit que sa partenaire et reconnaissable à sa carapace dorée, dispose d'un venin plus fort puisqu'il est en mesure de tuer un adulte en bonne santé. Cela ne le protège malheureusement pas de l'appétit vorace de sa compagne qui dévore invariablement son partenaire après l'accouplement, qui survient 6 à 8 fois par trimestre environ. Plusieurs observateurs y voient là une tentative de regain de force pour assurer la meilleure portée possible, mais l'anthropophagie n'est pas rare chez les Skulltulas qui s'en prennent souvent à leurs pairs, quand elles ne chassent pas le Lemly, l'Haül, la Peste Mojo voire le Flamboiseau. Il arrive également qu'elles s'attaquent à la Sauterelle Kokiri, voire à l'Homme si celui-ci est trop imprudent. Après avoir capturé sa proie, la Skulltula la conserve dans une toile où elle la laisse mourir et la dévore petit à petit, s'assurant une véritable réserve-cimetière.