Hyrule's Journey

Retour

Scorpion Gérudo (Molgarth)

Catégorie : Insectoïde

Famille : Insectoïde

Habitat naturel : Désert Gérudo

Comportement, moeurs & aptitudes : Omnivore, nécrophage (larves)

Rareté : Rare ()


« Le cimeterre se brisa alors, sans même griffer sa carapace... Notre reine grimaçait, craignant pour son peuple, le ventre maculé de son sang encore chaud. De ses yeux toujours fiers, elle défiait la bête. Même mourante, elle n'avait pas peur du bruit sordide de ses pinces », Une des doyennes de la tribu de Nabooru l'Exalté contant les légendes Gérudos aux jeunes filles lors de la veillée



A l'image du Moldorm, le Scorpion Gérudo est en mesure de forer le sable pour s'y camoufler et surprendre ses proies. Cependant, là ou le Seigneur des Dunes peut rester parfois plusieurs mois enfoui dans les entrailles du désert, le Molgarth se déplace régulièrement en surface.



Longue de trois à cinq mètres environ, la femelle fait deux fois la taille du mâle qui vient bien souvent aux crochets de cette dernière. Les Molgarth évoluent généralement par paires. Ils s'unissent très tôt pour rester ensemble jusqu'au décès des deux partenaires et sont dotés d'une espérance de vie décente pour un insectoïde (environ 20 ans). Par ailleurs, le Scorpion Gérudo se reproduit tous les ans en moyenne, ce qui en fait une menace réelle pour quiconque s'aventure dans le Désert Gérudo.



Chasseur exceptionnel, il s'en prend à l'ensemble des créatures qu'il trouve sur son territoire, à l’exception de ses pairs et du Moldorm à laquelle la femelle ne s'attaque qu'avant la ponte de ses œufs. Le Moldorm constitue en effet l'hôte le plus récurrent pour les œufs de Molgarth et sert de garde-manger vivant (ou à l'agonie) aux larves qui le rongent de l'intérieur, traduisant toute la dimension vicieuse de l'animal. Protégé sous une couche de chitine solide, la femelle est en mesure d'essuyer des assauts au sabre ou au cimeterre sans broncher tandis que ses pinces sont réputées capable de couper un homme en deux. Son venin est mortel, quand la piqûre n'a pas tué sur le coup, mais mets deux à trois jours à agir.