Hyrule's Journey

Retour

Cyclope

Catégorie : Ogroïde

Famille : Ogroïde

Habitat naturel : Plaines d'Hyrule, Mont du Péril, Duché de Nalm

Comportement, moeurs & aptitudes : Omnivore

Rareté : Rare ()


« C'est alors que Darmani lança son ultime javelot, blessant la bête à l'épaule. Le héros se mit à rouler, percutant son ennemi, lui faisant perdre l'équilibre. Il n'avait besoin d'aucune arme pour revenir avec l’œil du Cyclope que demandaient les anciens », traduction sommaire d'une gravure murale antique, retrouvée dans les ruines d'un temple Goron



Massif, puissant et borgne, le Cyclope mesure généralement un peu plus de deux fois la taille d'un homme dans la force de l'âge. Relativement rare, il s'installe généralement dans des régions reculées, dans les montagnes ou dans le sud-ouest du Royaume où il est rarement dérangé.



C'est une créature parmi les plus territoriales des landes d'Hyrule qui n'hésitera pas à s'attaquer à ses paires s'il a le sentiment que sa zone de survie est menacée. L'affrontement entre deux Cyclopes est généralement catastrophique pour les villages avoisinants ; mais même sans ce risque, c'est une compagnie que tous souhaiteraient éviter. Si le Cyclope est doué de sentience, il n'en reste pas moins bien moins intelligent que les autres humanoïdes. A l'inverse de son lointain cousin le Moblin, il est en mesure de tenir de rapides conversations avec d'autres spécimens de son espèce, ce qui traduit une faculté au langage. De nombreux érudits pensent également que les peintures tribales qu'arborent ces géants, et qu'ils gravent d'ailleurs sur des rochers pour délimiter leur domaine, constituent une forme primitive d'écriture. Cependant, du fait de cet intellect moins développé, le Cyclope a tendance à se reposer sur la force brute pour assurer son alimentation. Par conséquent, il rançonne régulièrement les colonies hyliennes, sheikahs, zoras ou goronnes aux alentours, exigeant d'elles des sacrifices appropriées sous peine de subir son courroux. Sa grande force et son usage d'armement rustique, mais efficace néanmoins, font de lui une menace réelle... tant et si bien que la plupart du temps les honnêtes-gens d'Hyrule peinturlurent leurs vaches et les apportent de leur plein gré au point de rendez-vous. Les quelques tentatives de rébellions avortées ont laissé derrière elles des villages rasés, des ossements humains polis à coup de dent et des Cyclopes à la panse remplie.