Hyrule's Journey

Retour

Algonc

Catégorie : Créature Maudite

Famille : Créature Maudite

Habitat naturel : Bois Perdus, Forêts, Grottes, caverne & ruines

Comportement, moeurs & aptitudes : Carnivore, anthropophage

Rareté : Très rare ()


« Cette bête n'a pas défoncé la porte, elle n'a pas enfoncé la fenêtre. Elle a déverrouillé la serrure et c'est là qu'elle a dévoré les miens », Ashe Inim, unique survivante d'une attaque d'Algonc sur sa demeure



Immense, filiforme, aux bras démesurément grands puisqu'ils lui tombent jusqu'aux genoux, l'Algonc pourrait se limiter à une silhouette cauchemardesque. Il est malheureusement beaucoup plus que ça, pour quiconque prête un tant soit peu de crédit aux mythes antiques.



Selon les récits, l'Algonc aurait autrefois été un Homme avant d'avoir commis une faute impardonnable aux yeux des Esprits anciens. Les circonstances sont souvent les mêmes : un groupe d'aventuriers, de bûcherons ou d'ouvriers se perd en forêt, trouve refuge dans une caverne avant d'être bloqué par les neiges. Les jours passent et les ressources fondent, mais pas le manteau d'hiver. Les semaines défilent sans qu'aucun secours n'arrive. Peu à peu, certains aventuriers dépérissent. Leurs camarades décident de dévorer les cadavres, et finissent par assassiner leurs compagnons mourants. Après le premier festin, la culpabilité est forte, et ils essayent généralement de s'enfuir, sans succès. Les neiges bloquent l'issue, le givre les frigorifie. La faim revient. L'un des compagnons tue les autres dans la nuit et se repaît une nouvelle fois de leur chair, boit leur sang. Alors, pour le punir, les Esprits le maudissent, bannissent son nom de l'écorce de l'Arbre de l'Existence. C'est ainsi que naît l'Algonc, dans les légendes, qui constituent l'essentiel des sources d'informations à son sujet. Il est fort probable qu'il ne s'agisse que d'un mythe, bien que certaines vieilles hags assurent que l'Algonc est bien réel.



Les fables lui prêtent d'étonnantes capacités : vif comme le lynx, plus fort que l'ours, plus agile que le singe, l'Algonc est un fin stratège. Il ne se nourrit que de chair humaine et s'attaque aux vagabonds qui voyagent dans les bois. Souvent, quand un groupe a le malheur de le rencontrer, il imite la voix de ceux qu'il capture les premiers à la perfection et piège les autres un à un. On le prétend aussi assez intelligent pour déverrouiller des serrures ou pendre ses victimes par les pieds après les avoir ligotées. Il est travaillé par une faim sans relâche qui le pousse à accumuler davantage de nourriture qu'il ne pourrait en consommer en un siècle, mais également à se ronger les lèvres et les doigts. Il est très sensible au feu, ainsi qu'à l'argent.