Hyrule's Journey

Retour

Vierge de Midi

Catégorie : Non-vie

Famille : Non-vie

Habitat naturel : Hante le lieu de sa mort

Rareté : Rare ()


« Son visage est plus pâle encore que les seins d'une Vierge de Midi... Je crains que nous ne puissions plus rien pour lui, messer » Dehan l'abbé, à un seigneur de campagne à propos de l'affliction de son fils



– A l'inverse de la Dame de Minuit, la Vierge de Midi fuit les nuits et n'apparaît que le jour. Cependant, ses apparitions ne sont pas moins craintes que celles de la Dame de Minuit. Comme elle cet esprit prends les traits d'une jeune femme, le plus souvent dévastée, lacérée, déchiquetée. Plusieurs érudits s'accordent à dire que les escarres qu'arborent les Vierges de Midi sont en vérité les dernières traces des coups qui les ont tuées. La plupart des témoignages font état d'une longue langue, sortant d'une mâchoire semi-éventrée que le spectre utiliserait pour pendre ou broyer ses victimes, dans un dernier baiser.



Les légendes paysannes font de la Vierge de Midi une jeune fille en fleur, morte le jour de ses épousailles, quelques heures à peine avant la cérémonie. Fauchée avant d'avoir pu connaître le bonheur, la dépouille rougie par la chaleur, la Vierge de Midi revient tourmenter ceux qui ont fait de sa vie cet enfer brûlant et moribond. Elle s'en prend sans différenciation aux femmes, aux vieillards et aux enfants, massacre les hommes assez courageux pour aller la défier. Les rares survivants craignent ses lèvres cloquées et bouillantes autant que ses ongles gelés.



On dit que les victimes d'une Vierge de Midi sont retrouvées le corps couverts de brûlure, tantôt dues au givre surnaturel propre aux spectres, tantôt dues à sa poigne de feu, dont les flammes sont malheureusement morte en même temps qu'elle.